Bruno Perraud remporte la seconde place du concours de l’école Gobelins (cf le JSL)

  /  Actualités lycée   /  Bruno Perraud remporte la seconde place du concours de l’école Gobelins (cf le JSL)

Bruno Perraud remporte la seconde place du concours de l’école Gobelins (cf le JSL)

Bruno Perraud, professeur au lycée Camille-Claudel (option cinéma-audiovisuel), a participé au MOOC* “Réaliser des vidéos pro avec son smartphone” proposé par l’école Gobelins, située à Paris. Il a été sélectionné pour participer au concours Gobelins et a obtenu, mi-décembre, la 2e  place pour son court-métrage. Il a remporté un diplôme et une certification. Rencontre.
Par Propos recueillis par Christelle BORROT (CLP) – 07:00 | mis à jour à 20:51 – Temps de lecture : 3 min

source

https://www.lejsl.com/edition-charolais-brionnais/2020/01/06/bruno-perraud-remporte-la-seconde-place-du-concours-de-l-ecole-gobelins

Bruno Perraud, le lauréat du concours des Gobelins avec ses acteurs : Beethoven, son aspirateur, et son chien Mozart, star du film.  Photo JSL /Christelle BORROT

Vous êtes momentanément repassé du côté des élèves pour ce MOOC*. Qu’est-ce qui vous a motivé ?
« En fait, c’est mon collègue de français, monsieur Plateau, qui m’a informé que cette session de cours en ligne s’ouvrait à l’école des Gobelins. Cela m’a paru très intéressant pour mes connaissances personnelles et surtout pour mes élèves de l’option cinéma-audiovisuel avec qui j’ai pu partager ces apprentissages.  »

« Près de 10 000 inscrits à travers le monde »

Ce MOOC, dans cette école prestigieuse, existe depuis quatre ans et il est suivi par de nombreux apprenants. Comment s’est-il déroulé ?
« Effectivement, il y avait près de 10 000 inscrits à travers le monde, c’est énorme. Environ 500 personnes vont jusqu’au bout. Les cours sont dispensés sur une durée d’un mois par le biais de vidéos accessibles à tout moment, par des conférences live et des Questionnaires à choix multiples (QCM) réguliers pour tester les connaissances. On apprend beaucoup de choses techniques sur les règles de la scénarisation, du tournage, du montage, de la prise de son ou de lumière et tout ça, avec son smartphone. Il y a aussi la réalisation de trois projets de film sur des thématiques imposées avec des critères spécifiques. C’est d’ailleurs ma première réalisation qui a été sélectionnée pour concourir au Prix Gobelins. La thématique était “film muet de 15 secondes avec des plans séquences et un échange d’objet”. Pas évident au premier abord et puis, en réfléchissant, j’ai décidé de mettre en scène mon chien Mozart, qui s’est prêté au jeu avec beaucoup de patience. »

Vous avez obtenu le second prix, c’est une belle récompense pour une première expérience…
« Oui, c’est très gratifiant, d’autant que je ne m’y attendais pas du tout. J’ai proposé le court-métrage imposé sur une musique synchronisée que j’ai composée et je pense que c’est ça qui a fait la différence. Et mon chien est aussi un très bon acteur ! »

« Le plus important réside dans ce que j’ai appris et cela m’a donné envie de créer d’autres choses »

Quelle suite allez-vous donner à cette aventure ?
« Je vais recevoir un diplôme et une certification prochainement. Mais le plus important réside dans ce que j’ai appris et cela m’a donné envie de créer d’autres choses. Avec mes élèves de cinéma, on s’est inscrit au concours de la 16e édition de la semaine du son. Le thème de cette année est “Le son crée l’image”. J’ai moi-même présenté un petit film d’animation qui s’intitule C’est mon os et mes élèves font de même de leur côté. C’est motivant de travailler ensemble sur un projet et de partager ses expériences ou ses difficultés. »

(*) L’acronyme MOOC signifie “Massive Open Online Course”. On peut le traduire par “Cours en ligne ouvert et massif”. WEB +  Il est possible de voir le court-métrage sur YouTube : www.youtube.com/watch?v=huGowlLwZrI


Bruno Perraud
71160 Digoin

Laissez un commentaire